Testons-nous sur le plastique !

6 juillet 2021

Le plastique est partout. Et ça ne poserait pas de problème si ce « partout » n’intégrait pas nos sols, nos rivières et nos océans. Il n’y a pas un plastique mais des milliers de matériaux aux compositions et propriétés aussi variées que les usages qui en sont faits dans nos vies de tous les jours. Le problème avec le plastique, c’est l’usage unique, le jetable, l’emballage. Parce que le plastique a une caractéristique forte : il a une longue durée de vie. 

Depuis février 2020, la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire vise à réduire drastiquement l’utilisation du plastique à usage unique« La France se donne pour objectif d’atteindre la fin de la mise sur le marché d’emballages en plastique à usage unique d’ici à 2040. » (article 7)

Où en est-on aujourd’hui ? Nous vous proposons de réviser le sujet du « plastique » à travers 13 questions. 👩‍🏫

1.  Par combien la production mondiale de plastique a-t-elle été multipliée depuis 1950 ?

  • Réponse A : 100
  • Réponse B : 150
  • Réponse C : 200
  • Réponse D : 2021

Réponse : C

De 2,3 millions de tonnes par an en 1950, la production de plastique est passée à 162 millions de tonnes en 1993 et à 445 millions en 2015. (source : National Geographic)

Elle pourrait atteindre 548 millions de tonnes en 2030 et 1,1 milliard en 2050 selon les projections de l’industriel Veolia.

2. Quelle est la proportion d’emballages dans la production totale de plastique ? 

  • Réponse A : 15%
  • Réponse B : 25%
  • Réponse C : 33,333%
  • Réponse D : 40%

Réponse : D

40% de la production de plastique est dédiée à de l’emballage (45,5% en France), soit 160 millions de tonnes chaque année pour une durée de vie moyenne d’à peine 6 mois. (source : Oceaneye)

Aujourd’hui en France, 55 % des unités d’emballages mises sur le marché sont en plastique. Les emballages sont responsables de près de 60% de l’ensemble des déchets plastiques produits chaque année en France, tout secteur confondu. Seuls 24% de ces emballages plastiques sont orientés vers des filières de recyclage. (source : Zero Waste France)

3. Qu’indique ce symbole ?

  • Réponse A : Un carrefour à sens giratoire
  • Réponse B : Un type de plastique
  • Réponse C : Un emballage recyclable
  • Réponse D : Un type de poubelle

Réponse : B

Ce triangle est présent sur les emballages plastiques, le numéro indique le type de plastique et non pas sa recyclabilité. Pour comprendre la signification de chaque numéro et des différents symboles liés au recyclage, on vous conseille ce très bon article : cliquez-ici.

4. Quel pourcentage des déchets plastiques est recyclé dans le monde ?

  • Réponse A : 9%
  • Réponse B : 14%
  • Réponse C : 32%
  • Réponse D : 90%, le monde est presque parfait !

Réponse : A

Depuis 2015, plus de 6,9 milliards de tonnes de déchets plastique ont été produites. Environ 9 % ont été recyclés, 12 % ont été incinérés et 79 % ont été accumulé dans des décharges ou dans la nature. (source : National Geographic)

Pour ce qui est de la France, nous vous partageons un super récap’ de CITEO sur le recyclage des emballages ménagers en 2019 :

5.  A votre avis, ces 4 gros camions chargés de déchets représentent la quantité de plastiques déversés dans les océans :

  • Réponse A : le temps de remplir son Gobi
  • Réponse B : en 4 minutes
  • Réponse C : en 10 minutes
  • Réponse D : en 30 minutes

Réponse : B, en 4 minutes !

Au rythme d’un camion par minute, ce sont 10 millions de tonnes de déchets plastiques qui finissent dans l’océan chaque année (source : GreenMinded)

6. Combien de kilos de plastique sont consommés par personne et par an en France ?

  • Réponse A : 0 kg, #plasticfree
  • Réponse B : 55 kg
  • Réponse C : 70 kg
  • Réponse D : 85 kg

Réponse : C

Chaque année, un Français consomme en moyenne 70 kg de plastique.
70 kilos x 67 millions : on vous laisse faire le calcul. Alors, vous passez au vrac ? (source : Les Echos)

7. Combien de grammes de plastique mange-t-on par semaine ?

  • Réponse A : 0,5 g
  • Réponse B : 2,5 g
  • Réponse C : 5 g, soit une carte de crédit
  • Réponse D : 10 g, soit deux cartes de crédit
Le projet Kunst og Byrum créé par deux artistes japonais : un poisson fabriqué à partir de toutes sortes d’objets en plastique colorés.

Réponse : C

Selon une étude menée en 2019 par l’université de Newcastle en Australie, nous ingérons jusqu’à 5 g de plastique par semaine… soit quelques 250 grammes annuellement. Bon appétit bien sûr ! (source : Le Figaro)

8.  Combien de bouteilles en plastique sont vendues chaque minute dans le monde ?

  • Réponse A : 1 000
  • Réponse B : 10 000
  • Réponse C : 100 000
  • Réponse D : 1 000 000, soyons fous

Réponse : D

Eh oui, c’est bien 1 million de bouteilles qui sont vendues par minute ! Ca fait beaucoup à l’année. (source 2017 : The Gardian)
Et si on passait aux gourdes ? 😉

9. Combien de temps prend une bouteille en plastique à se dégrader dans l’océan ? 

  • Réponse A : quelques secondes, comme un sucre dans un café
  • Réponse B : 3 mois
  • Réponse C : 10 ans
  • Réponse D : 450 ans
Photo prise par l’équipage du navire de Greenpeace MY Arctic Sunrise

Réponse : D

Il faut 450 ans pour une bouteille en plastique pour se décomposer. En comparaison, un carton met 2 mois et une canette en aluminium 200 ans. (source : Action Planete)
Sur terre, la décomposition d’une bouteille en plastique est estimée entre 100 et 1000 ans. Plus de raison de la jeter autre part que dans une poubelle jaune !

10. Quel matériau est le plus recyclé en France ?

  • Réponse A : l’acier
  • Réponse B : l’aluminium
  • Réponse C : le verre
  • Réponse D : le papier-carton

Réponse : A

L’acier reste de loin le plus recyclé (100%), suivi du verre (85%) et des emballages en papier-carton (70%) quand il s’agit d’emballages simples. Le plus gros point noir en France reste l’aluminium (48%) et surtout, le plastique, recyclé à seulement 29%, soit 10% de moins que la moyenne européenne. (source : Les Echos)

11. Quel pays recycle le mieux ? 

  • Réponse A : Le Danemark
  • Réponse B : La Suède
  • Réponse C : Le Greenland
  • Réponse D : La Norvège

Réponse : B

Il s’agit bien de la Suède.

99 %, c’est le nombre de déchets recyclés dans ce pays. Près de 4,4 millions de tonnes de déchets par an sont émis et seulement 1 % ne sont pas recyclés. La Suède a fait du recyclage un véritable business, puisqu’elle traite également les déchets des pays voisins. (source : L’info durable)

12. Que signifie le logo suivant ?

  • Réponse A : Que le fabricant finance un système de gestion des déchets d’emballage
  • Réponse B : Que le produit contient des matériaux recyclés
  • Réponse C : Que le produit ou son emballage est recyclable
  • Réponse D : Le drapeau du fameux Greenland

Réponse : A

Le « Point Vert » indique que le fabricant participe au financement d’un système de gestion des déchets d’emballage. Il incarne l’engagement de plus de 50 000 entreprises qui payent pour financer la collecte, le tri et le recyclage des emballages qu’elles mettent sur le marché. Le tarif est calculé selon le poids, le matériau et le nombre d’éléments de l’emballage (exemples : bouteille d’eau 1,5 litre : environ 0.97 ct € / canette en aluminium 33 cl : environ 0.22 ct €).

Ce symbole figure aujourd’hui sur 95% des emballages commercialisés en France. C’est aussi un symbole international puisqu’il est utilisé dans toute l’Europe. (source : Eco Emballage)

13. Comparé à celle de la France, quelle est la superficie du 7ème continent de plastique ?

  • Réponse A : elle est 3 fois plus grande
  • Réponse B : elle est 4 fois plus grande
  • Réponse C : elle est 5 fois plus grande
  • Réponse D : elle a la même superficie

Réponse : C

Ce « septième continent » s’agrandit de jour en jour et atteint aujourd’hui près de 3,5 millions de kilomètres carrés et une profondeur de 40 mètres. Comparé à la superficie de la France (640 700km2), c’est 5,46 fois plus grand !

Alors qu’est-ce qu’on fait ?

On garde nos affaires longtemps et on passe au réutilisable bien sûr ! 

Verre, inox ou plastique réutilisable : chaque matériau a ses avantages et ses inconvénients, sur le plan de l’impact environnemental et de l’impact social. Il est important de ne pas tomber dans l’idéologie des matériaux. L’essentiel, c’est vous, vos besoins et vos préférences ; et c’est en fonction de cela qu’il faut choisir. Pour être sûr d’utiliser longtemps et souvent vos achats.

Vous n’avez plus qu’à … fill good* !

*Vous l’avez ? Pour les LV1 allemand on vous décrypte la blague : « fill » comme remplir mais qui sonne comme « feel » se sentir : alors on remplit, on refill et on feel good 😉