Danger : alerte gourdes en plastique !

24 février 2022

Les gourdes en plastique seraient-elles dangereuses ? C’est un peu comme si on vous disait : « Danger : alerte sur les lĂ©gumes ! » au lieu de vous dire « il semble y avoir un risque avec le chou fleur », ce qui n’aurait donc rien Ă  voir avec le brocolis ou les carottes, injustement mis dans le mĂȘme panier.

Pour « le plastique », c’est pareil. Il s’agit d’une appellation gĂ©nĂ©rique pour des milliers de matĂ©riaux qui ne sont pas du tout identiques. Comme le fer et l’aluminium avec l’inox par exemple : ils ont en commun d’ĂȘtre des mĂ©taux et pourtant leurs propriĂ©tĂ©s sont bien diffĂ©rentes.

Revenons-en au sujet d’un article rĂ©cent alertant sur le fait qu’on retrouve dans des gourdes en plastique aprĂšs lavage des rĂ©sidus de savon et des particules prĂ©sentes dans l’eau du robinet absorbĂ©es par les parois de la gourde.

Les gourdes testĂ©es sont une sorte de gourde bien prĂ©cise : les gourdes les plus cheap du marchĂ©, en plastique souple souvent utilisĂ©es pour le sport. Les prix sont trĂšs bas et les matĂ©riaux ne sont pas de bonne qualitĂ©. 

Elles sont fabriquĂ©es dans des matĂ©riaux (polyolĂ©fines) qui ont la propriĂ©tĂ© de se tĂącher, « d’absorber » ce avec quoi elles sont en contact. Il est donc logique que cela se vĂ©rifie dans une Ă©tude. 

Et les Gobi ?

Et bien nous sommes de l’autre cĂŽtĂ© du spectre qualitatif du « plastique ». 

Nous avons dĂ©cidĂ© de crĂ©er une gourde en plastique (hyper intĂ©ressant pour le faible impact environnemental de fabrication par rapport Ă  l’inox et que nous pouvons fabriquer 100% en France) uniquement parce que nous avons pu travailler avec un matĂ©riau beaucoup plus cher et beaucoup plus qualitatif : le copolyester (de son doux nom commercial Tritan).

DĂ©veloppĂ© pour les usages alimentaires et la puĂ©riculture, il a pour caractĂ©ristique de ne pas contenir de BPA, ni BPS, de ne pas absorber de particules et d’ĂȘtre inerte, c’est-Ă -dire qu’il n’y a aucun transfert du matĂ©riau vers l’eau. Pour en ĂȘtre certains, nous avons basĂ© la sĂ©lection de nos matĂ©riaux sur le principe de prĂ©caution en travaillant avec une chercheuse en santĂ© des matĂ©riaux puis nous avons fait rĂ©aliser nos tests sur matĂ©riaux neufs et aprĂšs vieillissement. Ces tests sont renouvelĂ©s rĂ©guliĂšrement en laboratoires indĂ©pendants et agrĂ©Ă©s. Ces tests, comme ceux menĂ©s par d’autres trĂšs belles marques soucieuses de la santĂ© de leurs clients (Nalgene, Le Biberon Français, BĂ©aba…), dĂ©montrent tous l’absence de migrations et de perturbateurs endocriniens. Mais Ă©videmment, la peur fait cliquer sur ce sujet comme pour bien d’autres


Parce qu’une photo vaut mille mots : 

Voici un autre test scientifique rĂ©alisable Ă  la maison : mettez des spaghettis sauce tomate, 2 minutes au micro-ondes, puissance Max. Et comparez !

P-S : Vous souhaitez laver votre Gobi au lave-vaisselle ? N’hĂ©sitez pas, c’est encore le meilleur moyen de garder votre gourde propre pour l’utiliser quotidiennement pendant des annĂ©es. 😉

Vous souhaitez aller plus loin ?