Comment prendre soin de sa gourde pour éviter les mauvaises odeurs ?

16 février 2021

Que votre gourde soit grande, petite, en verre, en plastique, bleue ou rouge, elle a besoin de rester propre. Votre bouteille étant en permanence en contact avec votre bouche, il est normal que des bactéries s’y déposent. Cela ne représente aucun danger, il suffit de la nettoyer régulièrement. Si vous n’avez pas prévu de développer tout un écosystème à l’intérieur de votre gourde, suivez bien nos 3 étapes pour profiter de votre gourde sans désagrément.

Un rapide rinçage quotidien

Une gourde est un objet du quotidien que l’on emmène partout, au bureau comme à la salle de sport ou simplement d’une pièce à l’autre de la maison. Elle sert en toute circonstance ! C’est pourquoi il est important de la rincer à l’eau du robinet une fois par jour, surtout pour les amateurs de jus ou de sirop. Laissez ensuite votre gourde sécher à l’air libre pour éviter qu’elle ne garde une odeur d’humidité. 

Le saviez-vous ? L’anse du bouchon de notre modèle Gobi Original rentre parfaitement dans son goulot, laissez respirer votre Gobi sans égarer son bouchon !

Le lave-vaisselle, l’ami des gourdes

Votre bouteille a également besoin d’un nettoyage plus en profondeur de temps à autre. Pour retrouver une gourde impeccable comme au premier jour et retirer les éventuelles traces de saleté, rien de mieux qu’un passage à la machine. En effet, tous nos Gobi passent au lave-vaisselle en prenant soin d’enlever au préalable la petite carte contenue dans le socle ou sur le bouchon. Mais attention, ce n’est pas le cas de toutes les gourdes. 

  • Les gourdes en simple paroi inox peuvent aller au lave-vaisselle, à condition qu’elles ne soient pas colorées car la peinture à tendance à s’écailler rapidement.
  • Les gourdes isothermes en revanche ne sont généralement pas adaptées au lave-vaisselle. 
  • Les gourdes en verre, avec ou sans gaine en plastique, peuvent aller au lave-vaisselle. Si elles possèdent un marquage (= une sérigraphie), la couleur risque cependant de se dégrader.

Dans le doute, renseignez-vous auprès du fabricant pour ne pas prendre le risque de l’abîmer 😉 

Vous pouvez également opter pour une option plus sûre et tout aussi efficace : le lavage à la main. Pour un nettoyage à la main réussi, équipez-vous d’un goupillon. Ce petit outil en forme de brosse allongée vous permettra d’aller jusqu’au fond de votre gourde pour atteindre les éventuelles traces de résidu qui s’y trouvent.

Adopter une gourde est par définition une démarche éco-responsable. Pourquoi ne pas aller encore plus loin en faisant vous-même votre liquide vaisselle maison ? Planète Zéro Déchet vous guide avec 2 ingrédients seulement.

En cas de mauvaises odeurs 

Il arrive parfois que votre gourde sente le renfermé, ou que l’odeur de votre précédente boisson ne s’efface pas (surtout quand on oublie de vider sa gourde durant tout le week-end). Ne vous en faites pas, pour y remédier il existe une astuce de grand-mère dont l’efficacité n’est plus à prouver : le bicarbonate de soude.

Pour l’utiliser, rien de plus simple : remplissez ⅓ de votre gourde d’eau en y ajoutant une cuillère à café de bicarbonate de soude. Fermez bien votre gourde et secouez-la comme si vous faisiez un cocktail. Ensuite, il n’y a plus qu’à la remplir d’eau froide et la laisser reposer toute la nuit. 
Et voilà, au petit matin, les mauvaises odeurs sont parties !

Tips Gobi : Tous nos bouchons sont équipés d’un joint garantissant l’étanchéité de nos gourdes. Il arrive parfois que ce dernier jaunisse avec le temps. Pour le nettoyer, il vous suffit de le retirer grâce à la pointe d’un couteau puis de le rincer à l’eau claire. Une fois remis à sa place, votre Gobi sera comme neuf !

Vous l’aurez compris, entretenir sa gourde est important car la seule gourde pleinement vertueuse sur le plan environnemental est celle qui est utilisée quotidiennement et pendant longtemps : c’est à nous d’en prendre soin pour qu’elle nous suive des années durant !